Un festival étrange qui donne des idées pour les accessoires Halloween

Posted by on sept 27, 2012 in Loisirs | 0 comments

Un festival étrange qui donne des idées pour les accessoires Halloween

L’Étrange festival a fermé ses portes mi-septembre et comme chaque année, la programmation a tenu ses promesses, en proposant aux visiteurs des films aussi bizarres que glacialw, aussi terrifiantw que drôles, et les visiteurs ont pu rencontrer de grands noms du cinéma, mais également découvrir les talents de demain, de quoi repartir avec plein d’idées pour organiser des séances ciné décalées chez soi, avec la déco et les accessoires halloween qu’il faut piqués dans les films d’épouvante.
Cette année, les invités d’honneur furent Kenneth Anger, Jan Kounen ou encore Ben Wheatley (pour ne citer qu’eux – pour le moment). Alors, pour ceux qui ne le connaissent pas encore, Kenneth Anger est un phénomène du cinéma underground Ses courts-métrages sont dans une veine expérimentale et sont considérés comme cultissimes dans l’histoire du cinéma indé.
Kenneth Anger restera dans l’ombre de 1980 à 2000, année où il reprendra du service derrière la caméra pour tourner Don’t Smoke That Cigarette. Bref, sa présence à la 18è édition de l’Etrange Festival de Paris a marqué le coup ! Autre réalisateur inclassable mais important dans le cinéma français : Jan Kounen. Bien avant son long métrage Dobermann, Jan Kounen s »était fait connaître par ses clips et ses courts-métrage, un peu comme un Michel Gondry, mais dans un style bien différent.
Dobermann l’a fait connaître du grand public, avec des décors, des délires et des actions amphétaminées, ainsi que des accessoires que les fans d’Halloween n’hésitent pas à réutiliser comme accessoires halloween (les loups portés lors des braquages de la bande à Cassel, ou les lunettes branchées de ce dernier). On se souviendra aussi de son film 99 francs, avec un Jean Dujardin pas encore oscarisé pour son interprétation muette dans The Artist.
Enfin, présentons Ben Wheatley, dont beaucoup pense qu’il est le nouveau prodige du cinéma britannique. Dès son premier thriller-épouvante, Kill List, Ben Wheatley a mis tout le monde d’accord, et notamment le milieu très sélect des critiques de cinéma au niveau international. Le personnage principal, ancien soldat reconverti en tueur à gages, est obligé d’éliminer les personnes inscrites sur une liste donnée par un client quelque peu étrange. Mais petit à petit, le personnage s’enfonce dans la paranoïa, et nous dans l’angoisse la plus totale. Après un passage réussi par la comédie (Down Terrace, Touristes), le cinéaste britannique reviendra avec un nouveau film d’épouvante (un court métrage qui s’inscrit dans un projet collectif), qui, on le sait déjà, nous fichera une peur bleue : 26 réalisateurs proposeront leur vision de la mort chacun dans un court-métrage, et chacun créant son idée de la meilleure manière de mourir à partir d’une des 26 lettres de l’alphabet… Tout un programme !
Si vous avez raté l’Étrange Festival cette année, regardez la programmation sur leur site internet pour pouvoir faire votre petite sélection côté film d’épouvante et peut-être aussi choper des idées pour les accessoires halloween à mettre en déco chez vous !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>